Les remèdes de grand-mère pour soigner l’indigestion

bicarbonate de soude

Que ce soit après un dîner de réveillon ou à l’issue d’un repas de Noël, les lendemains de fêtes peuvent être douloureux en ces fins d’année où les excès alimentaires sont propices à l’indigestion. Ces 3 remèdes de grand-mère ont déjà fait leurs preuves.

Le bicarbonate de soude

Le mois de décembre est la période de l’année où l’on peut succomber sans modération à sa gourmandise. Difficile alors de contenir son appétit. Résultat, une fois sur deux, j’ai des problèmes d’indigestion. Et alors qu’auparavant, je me jetais sur un tube de citrate de bétaïne, je privilégie aujourd’hui les remèdes de grand-mère, comme le bicarbonate de sodium, par exemple.

Qui plus est, c’est très facile à préparer puisqu’il suffit d’en mélanger une cuillerée à café dans un verre d’eau. À boire par la suite d’un trait. Je vous promets que vous vous débarrasserez au plus vite de ces petits désagréments gastriques. Vous pouvez également utiliser cette mixture en cas de reflux acide.

Le gingembre

gingembre

Sinon, la nausée figure souvent parmi les symptômes courants de l’excès de table. Une incessante envie de vomir qui peut tout simplement vous indisposer toute une journée, surtout si vous devez vous rendre au bureau. Et malheureusement, je crains qu’ici, le bicarbonate de soude ne soit pas assez coriace pour mettre fin à vos soulèvements d’estomac. Je recommande plutôt le gingembre.

Eh oui, tout comme certaines d’entre vous, je ne suis pas non plus très friande de ce rhizome aromatique à la saveur particulièrement relevée. Toutefois, je n’hésite pas à en prendre lorsque c’est nécessaire. Comment ? Je mâche du gingembre frais, ou je le bois en thé. À siroter chaud sans oublier de rajouter un peu de sucre. Autrement, dans le cas où le goût de cette racine vous révulse, vous pouvez également en trouver sous forme de gélules.

La camomille

camomille

Enfin, comment ne pas parler de la camomille, le remède de grand-mère par excellence de la digestion difficile ? Mon seul souci est que pour favoriser le sommeil, je bois cette infusion tous les soirs avant de me coucher. Et dans la mesure où mon organisme y est déjà habitué, j’ai peur que la plante ne fasse pas beaucoup effet. Pourtant, c’est tout aussi efficace.

Et une fois n’est pas coutume, c’est aussi délicieux ! Bien sûr, vous pouvez acheter sur internet ou dans des boutiques spécialisées des sachets prêts à l’emploi. Néanmoins, je préconise plutôt les fleurs de camomille fraîchement cueillies dans un endroit non traité. Pour les nettoyer, rincez-les à l’eau froide. Déposez dans une tasse puis versez-y de l’eau bouillante. Laissez infuser dix minutes et savourez.

Écrit par Lucie le dans Remèdes sans médicament

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : u42zyud5fu